Le Roi de la fôret

cerf3

Cerf, divin et irréel, noyé dans le cosmos, partie de l’univers …

Chevaux de Bois

« […] Et dépêchez, chevaux de leur âme :
Déjà voici que la nuit qui tombe
Va réunir pigeon et colombe
Loin de la foire et loin de madame.

Tournez, tournez ! le ciel en velours
D’astres en or se vête lentement.
Voici partir l’amante et l’amant.
Tournez au son joyeux des tambours ! »

Paul Verlaine, Romances sans paroles

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *